Pongo, la nouvelle queen du kuduro

L’afro house portugaise se porte à merveille grâce à des artistes comme Pongo

La bouillante scène lisboète regorge de talents qui font de la capitale portugaise l’une des plus intéressante d’Europe sur le plan musical. Un style a le vent en poupe depuis un an, grâce notamment aux communautés africaines de la ville, on pense bien évidemment au kuduro. Après le succès d’un groupe comme Buraka Som Sistema, le kuduro portugais a trouvé une nouvelle héritière, on vous présente l’artiste de 24 ans d’origine angolaise Pongo.

Le premier EP de la jeune chanteuse intitulé Baia, sort cette semaine et le titre contient à lui tout seul la force de ce disque irrésistible. L’artiste confie que « Baia c’est une expression très particulière de l’Angola. Une manière d’annoncer que quelque chose va arriver. Un peu comme attention, je vais dire, ou faire quelque chose. » Avec une musique physique, dans tous les sens du terme, son EP devrait nous ambiancer tout l’hiver. On est prévenus.