Yellow Days est le nouveau talent britannique à suivre de près

L’anglais Yellow Days est la nouvelle coqueluche de la rédaction

Yellow Days est un teenager de Surrey, dans le sud des UK, qui donne l’impression d’avoir la fatigue du monde sur ses épaules. Et pourtant, cet artiste n’a que 17 ans et déjà un timbre de voix à en faire pâlir plus d’un. Des intonations colériques à la King Krule et un son très sensible qui amplifient à merveille les teintes pop électroniques psychés de ses productions. George Van Den Broek de son nom civil a déjà sorti un EP en 2016 sur lequel figure l’excellent titre Your Hand Holding Mine s’apprête un an après à sortir son deuxième projet.

Yellow Days a récemment interprété le titre So Terrified Of Your Own Mind pour Colors puis sorti l’excellent That Easy mais il vient surtout de sortir son nouveau clip pour Hurt In Love . Il dit au sujet de ce titre que « Hurt in Love’ is about the pain you cause one another when you’re in love. The emotional abuse and darkness of love and what it can do. » Une maturité qu’il mettra donc au profit de son premier album Is Everything OK In Your World? prévu pour l’automne.

Nous aurons la chance de le découvrir au Pitchfork Avant-Garde de Paris fin octobre et peut-être avant en France, qui sait !