Interview x Big Budha Cheez

« Hé yo j’rape une putain d’réalité qu’est pas la tienne »

L’ancienne école prend un vrai coup de jeune. Les gars de Big Budha Cheez et du collectif Exepoq nous ont accordé du temps pour répondre à nos quelques questions. On en découvre un peu plus sur ce duo qui vient récemment de faire parler de lui avec le très bon titre M. City Citizen. Groupe authentique et équilibré, leur musique est un aperçu de leur état d’esprit et de leur style de vie. C’est avec un réel plaisir qu’on vous offre leur première interview.

Profitez-en pour télécharger leur projet 3 titres sur ce lien.

  *~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*

• Salut les gars, vous pouvez vous présenter en quelques mots ?

« Prince » Waly, 21 ans, habitant de Montreuil, membre du groupe Big Budha Cheez et du collectif Exepoq Organisation.

Fiasco Proximo aka Lord Prox aka D.O.C Prox, 21 ans, habitant de Montreuil, membre du groupe Big Budha Cheez et du collectif Exepoq Organisation.

• Vous aimez la weed tant que ça pour avoir choisi ce pseudo ?

Quand on était plus jeunes avec nos quelques kilos on ressemblait un peu à deux gros bouddha (on n’a pas perdu tous les kilos !) d’où « big budha » et le « cheez » c’est parce qu’on est plutôt du genre à sourire tout le temps ; on ne fait pas du rap monotone et triste mais plutôt un truc sympa qui donne envie de remuer la tête et qui donne le smile.

Le comble dans tout ça c’est qu’aucun membre du groupe ne fume ! Mais si les fumeurs se retrouvent dans ce qu’on fait c’est clean !

• Qui s’occupe de quoi dans le duo ?

Fiasco : Pour ma part je gère tout ce qui concerne la production des sons, les arrangements avec les musiciens, le mixage avec Spootnik (Exepoq) et le mastering avec l’ingé.

Waly : Et moi je m’occupe de tout ce qui est visuel. Les idées des clips avec Clifto (Exepoq), les tenues vestimentaires et la communication.

Chacun fait son taff et cet équilibre est le résultat de notre univers musical.

• Peut-on avoir une idée d’une journée normale de Big Budha Cheez ?

Chacun commence sa journée dans son coin tout en restant connectés (téléphone, sms) on travaille (Waly : moi je garde des mômes hahaha) ensuite on s’appelle et on se retrouve au studio Exepoq notre pied à terre sur Montreuil pour travailler nos projets (sons, clips…) ou alors pour se poser entre potes, écouter du son, regarder Oz, Twin Peaks, The Wire, Hot Shot… ou encore faire des bbq (même en plein hiver !)

• Pouvez-vous nous en dire plus sur votre collectif Exepoq ?

Avant tout on est une bande de potes mais on s’est aussi trouvé artistiquement. On a créé le collectif il y a 3 ans. La création de ce clan nous a permis de pouvoir faire de la vidéo et de la musique autour d’une même idée et d’un même état d’esprit. Exepoq compte beaucoup de membres mais est composé principalement de quatre réelles entités artistiques : Issaba (Misanthrope), Spootnik XCIII, Big Budha Cheez (Fiasco Proximo & « Prince » Waly), Lex Works Dakkota aka Papa Lex ainsi que Clifto Cream à la Direction Artistique.

• En quoi pensez-vous vous différencier d’autres groupes de hiphop français ?

Déjà la provenance, on vient de Montreuil. Ensuite notre méthode de travail inspirée de l’ancienne école (enregistrement, vidéo, visuels, style) on utilise vraiment des vieilles machines. Y’a aussi nos idées dans les textes qui sont différentes de ce qu’on peut entendre aujourd’hui et ça grâce à notre culture cinématographique et sonore.

• Beaucoup vous définissent comme étant authentiques, cet adjectif vous plaît ?

Waly : C’est clean !

Fiasco : Ouais, C’est Michto !

• Vous pourriez vivre dans le monde parallèle du clip M.City Citizen ? Pour combien de temps?

M.City c’est déjà chez nous ; on y est, c’est notre train de vie, mais notre but reste d’y évoluer quotidiennement et de sortir des nouveaux projets.

 

 

• Le clip est une réussite totale, pouvez-vous nous en dire plus sur le producteur ?

Le clip a été réalisé par Clifto Cream (membre d’Exepoq) il a une imagination et une patte artistique qui rejoint les idées et les envies du collectif à 100%. On travaille avec lui et uniquement avec lui, on a une totale confiance en sa réalisation, son œil et sa vision des choses c’est vraiment ce qui a donné vie à M.City Citizen.

• Vous avez commencé très fort avec ce premier titre (son et clip), vous savez qu’on attendra encore mieux du prochain, ça ne vous met pas la pression (LOL) ?

Aucunement. On utilise la pression pour avancer et faire du bon taff. A chaque fois qu’on fait un projet on donne le meilleur de nous, l’Homme évolue… Big Budha Cheez aussi :)

• C’est quoi votre définition du hiphop ?

Le hip hop pour nous c’est un sport dans lequel il faut rester authentique et où plus tu sues plus tu excelles.

• Vous feriez quoi si la musique n’existait pas ?

Soit des parfaits écoliers avec des vrais jobs (avocats, médecins…) ou alors des gros délinquants. Nous on ne fait pas dans la demi-mesure on est toujours dans l’excès.

• Comment et où vous vous voyez dans 5 ans ?

Fiasco : Dresseur de singes à M.City avec la même chemise que dans le clip !

Waly : Toujours abonné à Negro News et toujours à M.City.

• Vos trois albums préférés ? (US ou français)

–         FunkDoobiest – Brothas Doobie

–         Mobb Deep – The Infamous

–         X-Men – Jeunes, coupables et libres

• Les 5 titres les plus écoutés du moment ?

–         Cella Dwellas – Good Dwellas

–         Scred Connexion – Le Bonheur

–         Jamal – Keep it real

–         Ill al scratch – Don’t shut down on a player

–         Lunatic – Le crime paie

• Quels sont vos futurs projets ?

Un 12 titres en juin avec des clips en préparation et des concerts on espère.

• Dans une Utopie, avec quel artiste aimeriez-vous collaborer ? (mort/vivant, artiste dans peu importe quel art)

Marvin Gaye

   *~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*

 Pour ne rien rater de leur actualité:

Facebook

Youtube